12ème Réunion du Conseil de l'ORAD Zone 2 et 3

La 12e réunion de conseil de l’organisation régionale antidopage Afrique (ORAD) Zone 2 et 3 s’est ouverte ce mercredi au King fahd Palace. Les travaux tournent autour des actions menées pour éradiquer le fléau dans le sport.

Cette rencontre ordinaire de l’ORAD Zone 2 et 3 « nous permet  d’échanger sur les actions menées au cours de l’exercice passé et entrevoir les perspectives », indique Bessi Kama Lidi, présidente du conseil de l’organisation régionale antidopage Afrique (ORAD). Et de poursuivre : « Les travaux portent sur les notes de discussions du Conseil passé et nous allons également réfléchir sur les enjeux  et défis pour améliorer les rapports entre les gouvernements, les comités nationaux olympiques et l’ORAD »

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le secrétaire général du ministre des sports, Paul Dione. « Cette 12e réunion du Conseil de l’Organisation régionale antidopage Afrique Zone 2 et 3 constitue un nouveau jalon dans les efforts pour combattre les menaces qui pèsent sur l’intégrité du sport, du fait du dopage », déclare-t-il.

Très répandu dans le sport, le dopage prend des proportions inquiétantes, « On ne peut pas dissocier le sport du dopage. Le dopage constitue une gangrène qui mine le monde sportif. Nous avons le devoir de préserver la jeunesse face à ce fléau. C’est cela qui sous-tend les activités de l’Organisation régionale antidopage Zone 2 et 3 », souligne Bessi Kama Lidi. Toutefois, elle est consciente des difficultés, qui freinent le travail. « Ce n’est pas toujours aisé parce que le dopage ne constitue pas une priorité (pour les pays africains) surtout que nous avons d’autres problèmes en matière de santé ou d’agriculture. C’est un combat que nous menons. Nous cherchons des voies et moyens pour nous faire entendre », poursuit-elle. « C’est le lieu de s’interroger sur les stratégies développés jusque-là, mais aussi d’envisager d’autres solutions plus innovantes parce que le sport est un levier important pour l’économie », pense le SG du ministre des Sports.

A l’issue de cette réunion, l’ORAD va renouveler son bureau. La Zone 2 et 3 regroupent le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Cote d’Ivoire, la Guinée Conakry, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Angélique THIANDOUM et Anta Faye DIOP

 

 

Suite à la 12ème réunion du Conseil de l'ORAD, les 11 et 12 octobre 2017 à Dakar, un nouveau bureau a été élu :
Bureau de l'ORAD 2017-2019
Président : Dr Mohamed Diop  (Sénégal )
Vice-président : Dr Samba Souleymane Coulibaly (Mali)
Trésorier : Dr Emanuel Passos ( Cap Vert)

Le quorum était atteint (6/10)
Nos félicitations à la presidente sortante Dr Lidi Bessi-Kama (Togo)

 

 A Propos

Organisation Régionale Antidopage Afrique Zone 2et3 (l’ORAD2et3)

Elle comprend 10 pays qui sont : le Benin, le Burkina Faso, le Cap Vert, la Cote d’Ivoire, la Guinée, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger, le Togo et le Sénégal.

 Raccourcis

 Adresse

    Quartier Kouara Kano Face Clinique Kouara Kano
    Rue KK-144 Porte n°144. Niamey / Niger
    Tél. : (00 227) 96 99 63 76 / 20752034
    Email : oradzone2et3@yahoo.fr